Sunday, 12 October 2014

after the rain

The past few days have been filled with button play, rain and wind. I spent a day at the museum and saw this painting which seemed very fitting to the season. The heating has come back on. The Bake Off is over but Homeland start again this weekend. This morning I wish I has been alone when we went to the supermarket, the shelves were full of gorgeous-looking Christmas goodies and it would have been nice to take a better look. Luckily half-term is just around the corner, and then I can  finalise update my latest projects.

Ces derniers jours ont été remplis de boutons, de pluie et de vent. J'ai passé une journée au musée et ai admiré ce tableau qui m'a semblé parfait pour la saison. On a remis le chauffage. Le Bake Off est fini mais Homeland recommence ce weekend. Ce matin j'aurais voulu être seule quand on est allés au supermarché, les étagères étaient pleines de trucs pour Noël qui avaient l'air super bons et j'aurais voulu m'y attarder. Cela dit, les vacances de la Toussaint arrivent à grands pas, et là j'aurai le temps de finaliser mettre mes derniers projets à jour.

Tuesday, 30 September 2014

September was...


Things I loved this September:

♥ working part-time for the first time since getting a proper job. How I can ever go back to working full-time one day puzzles me: this is the best thing ever!
♥ smelling the fig trees on our daily afternoon walk, seeing the automnal colours settling in
♥ getting new slippers. I am in love with my regressive mouse ones from Next, Baby is in heaven as long as Peppa is involved. I have no idea how she got this addicted to Peppa in so little exposure, but it amazes me that her first combination of two words ever was "Peppa Pig" last weekend.
♥ talking of Baby J, it has been an amazing month full of new developments: she hums, learnt to jump, and goes to the fridge for cheese when I ask her if she wants a slice of toast. It's a genuine blessing to see how fast she understands and memorises everything.
♥ the warm weather: not too sunny but warm. It must be the first time in many years the heating has not come on in September, and thank goodness for that.
♥ making my husband one lunch box every week. This is a first chez Lavender, but it's proved to be a hit. Just have to keep thinking of new ideas every week.
♥ working on two big pre-Christmas thingies, more on that later.

Ce que j'ai aimé en septembre:

♥ travailler à temps partiel pour la premiere fois depuis que j'ai un vrai boulot. Comment retourner bosser à plein temps après ça, je me le demande bien: c'est ce qu'il m'est arrivé de mieux!
♥ sentir les figuiers pendant la balade quotidienne, regarder les couleurs automnales s'installer
♥ des nouvelles pantoufles. J'adore les miennes avec leurs petites souris regressives de chez Next, bébé est aux anges du moment qu'il s'agit de Peppa. je n'ai aucune idée de comment elle est devenue aussi accro en si peu de temps, mais suis restée baba quand elle nous a sorti ses deux premiers mots ensemble la semaine dernière "Peppa Pig"
♥ en parlant de Bébé, ça a été un mois plein de développements: elle s'est mise à chantonner, a appris à sauter, et va directement au frigo chercher le St Morêt quand je lui demande si elle veut une tartine. C'est un vrai plaisir de la voir tout enregistrer comme ça.
♥ le temps clément: pas trop ensoleillé mais doux. Ca doit être la première fois depuis des années que nous n'avons pas mis le chauffage en septembre, et c'est tant mieux.
♥ préparer une lunch box pour mon mari une fois par semaine. C'est la première fois qu'on fait ça chez nous, mais ça a un succes fou. Il faut juste se creuser les méninges pour trouver de nouvelles idées chaque semaine.
♥ et pour finir, je travaille activement à deux projets d'avant Noël, j'y reviens bientôt.

Monday, 29 September 2014

a shirt


At the start of the summer I went on a course with a couple of colleagues to learn how to make a shirt. We were still hype from our in-house Sewing Bee competition, and decided a shirt would be an appropriate challenge to set ourselves.
In the end it was quite difficult I guess, especially dealing with the collar. That said, things always go smoother with the help of a professional, girly chat and a nice cuppa.
The course was spread into two sessions of three hours each, and although we didn't really have a break, none of the shirts were finished in time. I remember coming home that night and thinking: "right, I'll finish this at the weekend and wear it straight away". But...well, the world cup was on at the time (not that I'm an avid watcher but there was the odd match I might have seen)...and then Baby got chicken pox when the holiday started, and then...and then.
A couple of weeks ago I thought it was really high time to finish the shirt (it only needed the sleeves attaching and the buttonholes) and got the job done in just an hour. Verdict? I'm loving wearing it and might just try and make another one if I can remember the intricate collar business enough.

Au début de l'été j'ai fait un stage avec deux de mes collègues pour apprendre à faire un chemisier. On était toutes enjouées après notre compet' decouture du mois précédent, et on s'est dit qu'un chemisier serait un bon défi à notre niveau.
En fin de compte c'était assez difficile, surtout le col. Cela dit, tout va toujours mieux quand on a l'aide d'une professionnelle, des ragots à se raconter et une bonne tasse de thé.
Le stage était en deux fois trois heures, et bien qu'on n'ait pas arrêté, aucun des chemisiers n'a été fini a temps. Je me souviens être rentrée à la maison et m'être dit " bon, je le finis ce weekend et je le porterai la semaine prochaine". Mais voilà...ben, y'avait la coupe du monde à l'époque (pas que je sois fan, mais j'ai quand même jeté un oeil de temps à autre)...et puis Bébé a eu la varicelle dès que les vacances ont commencé, et puis...et puis...
Il y a une quinzaine je me suis dit qu'il serait franchement temps de finir ce chemisier (il ne restait plus que les manches à attacher et les boutonnières à faire) et je l'ai fini en une heure. Verdicte? j'adore le porter et vais peut-être même me lancer et en faire un autre si je me rappelle tous les détails sur le fameux col.

Wednesday, 17 September 2014

in the mood for autumn


Today for the first time in a fortnight we stayed home instead of going for our usual late afternoon walk. I fancied a good old crumble, and it was ever so slightly windy. So why not stay in, bake a little, indulge in a glass of wine while watching the Great British bake Off, cover my feet in the fleece blanket I keep by the sofa, and gently dream that Autumn will continue to be soft and sweet?

Aujourd'hui pour la première fois depuis une quinzaine nous sommes restés à la maison au lieu de sortir faire notre promenade quotidienne de fin d'après-midi. J'avais envie d'un bon vieux crumble, et en plus il y avait un léger vent. Alors pourquoi ne pas rester chez soi, cuisiner un peu, se faire plaisir avec un verre de vin en regardant le Great British bake Off, avec mes pieds sous la couverture polaire que je garde toujours près du canapé, et rêver doucement  à ce que l'automne reste doux et calme comme il l'a été jusqu'à maintenant?

Monday, 15 September 2014

mornings



Getting back into a work routine has taken its toll on me, not to mention Baby. We have been tired earlier in the evening and making the most of the precious weekend. Keeping the energy levels up through the very long morning until the canteen bell rings has also been a challenge. Wouldn't it be great if one had a less regimental day and could just nip out to the nice frothy coffee shop for a bit of sugary relief? (sigh)
Still, I do comfort in the amazing eggs benedict the man made for me this Sunday - such a treat!

Revenir à la routine du travail a été vraiment dur pour moi, et je ne vous raconte même pas pour Bébé.On est fatiguées plus tôt le soir et on profite de nos precieux weekends à fond. Ce n'est pas facile de garder mon énergie à un niveau acceptable en attendant la sonnerie qui annonce l'heure du déjeuner. Ce ne serait pas super si on avait une journée un peu moins régimentée et si on pouvait juste sortir s'offrir une petite douceur au café à emporter? (soupir)
Cela dit, je me suis bien réconfortée ce dimanche matin avec les superbes oeufs bénédicte que mon mari nous a préparés - un vrai régal!

Monday, 8 September 2014

back to school




I find myself thinking up new exercises as I do the washing up. How will this year's students cope with "ce que" and "ce qui"? I remember all the passwords and codes I had forgotten for two months. My wrist and index finger hurt from writing again - apart from the shopping list, I'm afraid i haven't written anything this summer.
Our routine is changing slightly. I'd forgotten what it's like to get ready on a timer in the morning. I wolf down my muesli and have to take my tea in a flask or else it stays behind in the kitchen, only for me to find it I get home in the afternoon. I fight not to but fall asleep before ten every night. Yesterday I started a new book but only managed about four pages.
School has started again. Comfort food has been needed. And yet I feel that now is the time to try and get healthier - new (school) year, new me! So it's decided, before Christmas, I will finally lose the handful of kilos I never lost after Baby was born.  I will go to bootcamp, I will try and avoid cake at lunch, and I will definitely stay clear of the biscuit tin at break. There. Willpower. Happy return to school, everyone.

Je me prends à créer de nouveaux exercices alors que je fais la vaisselle. Comment est-ce que les élèves vont s'en sortir cette année entre le "ce que" et le "ce qui"? Je me souviens de tous mes mots de passe et codes que j'avais oubliés ces deux derniers mois. Mon poignet et mon index me font mal à force d'écrire de nouveau - à part la liste des courses, je n'ai rien écrit de l'été.
Notre routine quotidienne a légèrement changé. J'avais oublié ce que c'est que de se préparer le matin quand on est pressé. J'engloutis mon muesli et je dois emmener mon thé dans une flasque sinon il reste dans la cuisine et je le retrouve complètement froid quand je rentre l'après-midi. Je lutte mais je m'endors tous les soirs avant dix heures. Hier j'ai commencé un nouveau livre mais je n'ai réussi à lire que quatre pages.
L'école a repris. On a eu besoin de manger de bons petits plats. Et pourtant il me semble que c'est le bon moment pour me remettre en forme - nouvelle année (scolaire), nouvelle moi! Alors c'est décidé, avant Noël, je vais enfin perdre cette poignée de kilos en trop que je n'ai jamais perdus depuis la naissance de Bébé. Je vais retourner à la gym, je vais éviter les gâteaux au déjeuner, et surtout je ne vais pas m'approcher des biscuits à la récré. Voila. C'est une question de volonté. Bonne rentrée à tous.

Friday, 29 August 2014

goodly share of bliss


Night comes earlier and earlier every day and with it fresher dawns. Mornings are crisp again and I find myself dreaming of making pies, hearty comforting bowls of wholesome food, and bizzarely, anything involving mushrooms. I blame the Great British Bake Off.  In the meanwhile, I have tried and tested this wonderful pea soup with chorizo and almond crumble, and it was delicious. The cold snap has also provided a perfect opportunity to make a batch of crêpes with a chocolate sauce and a tarte amandine. Absolute bliss.

Apart from that, I have managed to get through quite a bit of clutter, cleaned some little nooks and crannies, nursed a big cold, had a night out in a trendy rooftop bar with an impeccable view over the pretty poppies at the Tower of London, played and played some more with Baby. Yet more bliss.

La nuit arrive de plus en plus tôt chaque jour, et il fait frais au petit matin. Je me prends à rêver de faire des tourtes, des bols remplis de bonnes choses équilibrées, et bizzaremment, n'importe quoi avec des champignons. Tout ça, c'est de la faute au Great British Bake Off. En attendant, j'ai essayé cette superbe recette de soupe au petits pois avec un crumble de chorizo et amandes, et c'était merevilleux. Le retour du froid m'a aussi donné l'occasion de faire une tournée de crêpes au chocolat et une tarte amandine. Que du bonheur.
A part ça, j'ai aussi réussi à faire un peu de rangement, nettoyer dans les petits coins, me suis soignée d'un vilain rhume, ai passé une soirée dans un bar trendy en terrasse d'où j'avais une vue impeccable sur les coquelicots de la Tour de Londres, et j'ai joué et encore joué avec Bébé. Que du bonheur.  
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...