Wednesday, 19 August 2015

summer comfort food

pancakes for Baby and I  ~  crepes maison pour bébé et moi
 

peaches and cream swiss roll  ~  gateau roulé aux peches et a la crème

tabbouleh my way  ~  taboulé a ma facon
 

breakfast sprinkles from Holland  ~  vermicelli de chocolat pour le petit déjeuner

aperitif

Jamie's seared beef salad  ~  la salade au boeuf de Jamie

Friday, 7 August 2015

back home















So I went "back home" this summer, back to where time slows down, where lunches and dinners have no end, butterflies happily go from one flower to the next, where it is so hot you have to close the shutters during the day otherwise the house becomes a steam room. Back home where you sort of know everything and everyone but not really, because you left so long ago, and your life is drastically, completely different from that of the locals. Back home where the thought of a nice cappuccino with soy milk is just that - a thought. Back home where the most exciting event in the week is a trip to the local supermarket. Back home where one of us had a blast in the swimming pool and in the open air(the peak excitement for baby was seeing the tractors and/or cows everyday) and one of us focused on their tan and getting as many goodies as would fit in the bag on the way back (that's me, I did a good job of it and hope to show you in the coming days).
And now we're here. Back Home. No home-grown strawberries or tomatoes here, but everything that Baby loves and missed: her toys and cuddly friends, her books, her bed, her trike. Back home where frothy coffees are the norm. Back home where we belong. It's good to be back.

Cet été je suis rentrée "chez moi", là ou le temps passe au ralenti, là ou les déjeuners et diners n'en finissent pas, les papillons vont de fleurs en fleurs, là ou il fait si chaud qu'on est obligés de fermer les volets dans la journée pour ne pas se retrouver dans une étuve le soir. Là ou on connait Presque tout et tout le monde, sauf que non, pas vraiment, parce que ca fait tellement longtemps qu'on est partis, et que notre vie est radicalement, complètement différente de ceux qui sont toujours là. Là ou l'enive d'un cappuccino au lait de soja n'est que ca - une envie. Là ou l'evenement de la semaine est un petit tour au supermarché du coin. Là ou une de nous s'est éclatée dans la piscine et au plein air (le paroxisme pour bébé était de voir les tracteus et/ou les vaches tous les jours) et l'autre s'est concentrée très fort sur son bronzage d'une part et sur combine de trucs sympa allaient loger dans ma valise au retour (ca, c'est moi, et je me suis pas mal débrouillée sur ce coup là, je vous montre ca bientot).
Et maintenant on est là. Chez Nous. Pas de fraises ni de tomates du jardin ici, mais tout ce que bébé aime et qui lui a manqué: ses jouets et peluches, ses livres, son lit, son tricycle. Chez nous ou les cafés avec plein de mousse dessus sont la norme. Chez nous, tout simplement. C'est bon d'etre chez soi.
(mon ordi refuse catégoriquement de mettre tous mes accents...grrrr! Désolée.)

Monday, 27 July 2015

wedded bliss






This week it will be three years already since we tied the knot! I remember the crazy rush to get everything done in the last few days, the joy at seeing people arriving one after the other, some making us even happier because they'd travelled so far for our big day. The day before, the decorators set up the whole room and I just collapsed into a big pile of tears from both the exhaustion of the preparations and the shock of seeing our reception room completely transformed with pretty posies and accessories everywhere. Bless.
Three years on, we still have the same strong love and affection, an adorable toddler and are a step closer to becoming even more adult by getting a house of our own. How time flies.

Cette semaine ca fera trois ans que nous sommes mariés! Je me souviens de la folie des derniers jours a essayer de tout préparer, de notre joie quand les invités ont commencé a arriver les uns après les autres, certains étant venus de bien loin, ce qui nous a vraiment comblés. La veille du jour J, les décorateurs sont venus tout installer et en voyant notre salle de réception j'ai fondu en larmes, d'une part a cause de la fatigue des préparatifs, et d'autre part parce que l'équipe de déco avait réellement transformé notre salle avec plein de petits bouquets et accéssoires partout.
Trois ans plus tard, nous avons toujours la meme tendresse l'un pour l'autre, une adorable petite fille, et on sera aussi bientot propriétaires, une vraie vie d'adulte, quoi. Comme le temps passe vite.


Saturday, 18 July 2015

sweet toddler days








Our sweet toddler days are filled with painting, strawberries, and Miyazake movies at the moment. There is not a dull moment in the house, or in the park, or anywhere we go with her. She is simply amazing. She is finally beginning to piece sentences together and it's music to our ears when she says things like "I like this one" or "Doggy's sleeping in bed now".
I love it how she likes to help in the kitchen, she never misses an opportunity to get her hands stuck in - literally! Her favourite is mixing the batter.
There is no limit to how much she can empty and fill things all over again. Tupperwares have never been so used in the house. Buttons are still a big favourite, they go from one bowl straight into the over, and then end up all over the floor. I must have swallowed at least 50 with the hoover over the last year. Bless. I wouldn't have it any other way really.

Nos journées avec notre petite fille sont pleines de peinture, de fraises, et de films de Miyazake en ce moment. On ne s'ennuie jamais, que ce soit a la maison ou au parc, ou ailleurs. Elles est tout simplement magique. Elle vient enfin de commencer a faire des phrases, et c'est un enchantement que de l'entendre dire ces premiers mots ensemble.
J'adore qu'elle veuille toujours m'aider a faire la cuisine, elle ne rate pas une occasion de metre la main a la pate - au sens propre comme au figuré. Ce qu'elle préfère c'est de loin fair ela pate a crepes.
On peut remplir et vider sans jamais s'arreter. Les tupperwares n'auront jamais autant servi. Elle est toujours aussi fan des boutons, elle les transvase d'un bol a l'autre, puis les eparpille partout par terre. J'ai du en avaler une conquantaine avec l'aspirateur ces derniers mois. Il va sans dire que je ne changerai rien a tout ca pour tout l'or du monde.

Monday, 13 July 2015

peonies are my favourite








I don't know what could be more beautiful than a big bunch of peonies. By far my favourite flower of the past few years. Lovely, lovely peonies!
I got a couple of bunches from local places in the past month or so but those last ones from M&S were by far the best, not to mention they were a little gift from my man. They certainly helped make the transition into the summer holidays even sweeter.



Monday, 29 June 2015

Brighton jolly
















Brighton never fails to deliver. Both town centre and beach front were packed with tourists. The seagulls are as big and aggressive as ... vultures? geese? I've always found this place to be a bit edgy, full of bohemians, musicians, cool people but all with a bit of a dark undertone. After many, many visits here I finally went into the Pavilion (did I mention this was a school trip?) and felt ashamed not to have visited it before. Sadly, no pictures are allowed anywhere in the place, but it is an absolute beauty and I thoroughly recommend seeing it. The rest of the day, as you can see, allowed us a bit of free time. I used mine to make a mad dash from the seafront to Bond street, which is home to a tiny, messy and fabulous fabric shop. I was very reasonable and only got 3 metres - please don't tell my husband, he says I'm a hoarder. OK, so yes, maybe I am a bit of a hoarder, but one day....one day I will get my priorities in line, create a 48-hour day, and finally use some of my fabric stash, just you wait!
Talking of which, did anyone read that article in the Times this week about women being able to have it all? Apparently the key to success is to keep a detailed log of how much time you devote to work / family life / sleep, etc and you should realise that actually, you really can do everything you'd like to and not feel guilty about it. Hmmm...maybe. If someone out there has tried and tested it, I'd love to hear about it, and whether this really is the key to a successful work-toddler-time for husband and hobbies balance.

On n'est jamais déçus par Brighton. Le centre ville et le front de mer étaient pleins de touristes. Les mouettes y sont aussi agressives que des...vautours? oies? J'ai toujours trouvé cet endroit très en marge de tout, c'est plein de bobos, de musiciens, mais tout ça avec un côté assez obscure en même temps. Malgré de nombreuses visites, je n'avais jusqu'a maintenant jamais visité le Pavillion (je ne vous avais pas dit que c'était un voyage scolaire?) et j'ai eu honte de n'y avoir jamais mis les pieds avant ça. Malheureusement, il est interdit de prendre la moindre photo à l'intérieur, mais c'est une véritable beauté et je le conseille vivement. Comme vous le voyez, on a eu droit à un peu de temps libre le reste de la journée. J'en ai profité pour foncer de la plage à Bond Street où il y a un tout petit, mais super magasin de tissus comme une caverne d'Ali Baba. J'ai été tres raisonnable et n'ai acheté que 3 mètres - ne le dites pas à mon mari, il dit que je fais des réserves comme un écureuil. Bon ok, je suis peut-être un peu comme ça, mais un jour....un jour vous verrez, je réussirai à faire des priorités, je créerai la journée de 48 heures et utiliserai enfin tous les tissus que j'entasse depuis des années.
En parlant de ça, d'ailleurs, je ne sais pas si vous avez lu cet article du Times de la semaine dernière sur ces femmes qui arrivent à tout bien gérer? Il semblerait que la clé du success soit de tenir des notes bien précises sur le temps qu'on passe chaque jour à bosser / en famille / dormir, etc et on devrait se rendre compte que c'est facile de tout avoir en même temps et de ne pas se sentir coupable. Hmmmm...ça me laisse perplexe. Si quelqu'un a essayé et que ca lui a réussi, faites-moi signe, j'adorerais savoir si c'est bien la meilleure façon de gérer boulot- enfant en bas âge-du temps avec mon mari-et pour les loisirs. A bon entendeur...
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...